Rechercher
  • accueilvetalbizia

La vaccination du chien : au cas par cas

Dans un article précédent « La vaccination du chien : tout comprendre » nous avons abordé les principales maladies contre lesquelles vous vaccinez chaque année votre compagnon : maladie de Carré, Hépatite de Rubarth, Parvovirose, Para Influenza, Leptospirose et Rage.


Cependant il existe d’autres vaccins dont le choix dépendra du mode de vie de votre chien, de son lieu de vie, de vacances, etc…


Vacciner en fonction du risque :


La leishmaniose :

Maladie parasitaire chronique grave qui touche essentiellement le chien (mais aussi l’Homme et d’autres mammifères), elle est transmise par un insecte piqueur le Phlébotome, que l'on retrouve plus particulièrement dans le Sud de la France.

La Leishmaniose présente des symptômes polymorphes : abattement, amaigrissement, lésions cutanées et allongement important des griffes donnant un aspect « vieux chiens », boiteries.... Les organes internes étant également touchés on peut avoir une anémie, une insuffisance rénale grave, etc.

Il n’existe pas de traitement à cette maladie, d’où l’importance de la prévention via des antiparasitaires adéquates, la vaccination, mais aussi d’éviter de sortir le chien le soir, moment où les Phlébotomes sont le plus actifs.

La vaccination se fait à partir de l’âge de 6 mois et indépendamment des autres vaccins.


La Piroplasmose :

Appelée aussi Babésiose, il s’agit d’une maladie parasitaire transmise par les tiques Dermacentor reticulatis et Rhipicephalus sanguineus.

La Piroplasmose est due à une multiplication dans les globules rouges d’un parasite, Babesia canis, transmis par la tique via la salive lors d’un repas de sang.

La période d’incubation varie de 7 à 21 jours, le chien va présenter un abattement intense et d’apparition brutale, une anémie (la présence du parasite dans les globules rouges va les déformer et certains vont éclater), une perte d’appétit totale, de la fièvre et les urines peuvent devenir marron foncé. La maladie peut entrainer la mort ou laisser de graves séquelles rénales ou hépatique.

Les chiens de chasse ou ceux vivant à l’extérieur sont les plus exposés. La prévention passe par des antiparasitaires actifs contre les tiques, l’inspection du chien après une promenade avec retrait de tiques présentes et la vaccination qui peut débuter à partir de 5 mois, indépendamment des autres vaccins.


La Maladie de Lyme ou borréliose :

Il s’agit d’une maladie provoquée par une bactérie transmise par les tiques Ixodes ricinus (tique du Chevreuil) lors d’un repas de sang.

L’incubation de la maladie peut durer plusieurs mois mais les plus souvent les chiens sont asymptomatiques. Lorsque des symptômes apparaissent on retrouve : boiterie avec arthrite, abattement, fièvre…

Les chiens de chasse des zones à risque sont les plus exposés (Nord et l’Est de la France et en particulier les zones boisées à forte concentration de cervidés). La prévention passe par des antiparasitaires actifs contre les tiques et l’inspection du chien après une promenade avec retrait de tiques présentes. Quant à la vaccination elle peut débuter à partir de 3 mois


Le Tétanos :

Maladie infectieuse bien connue chez l'Homme due à la bactérie Clostridium tetani, dite aussi bacille tétanique, qui produit une puissante neurotoxine. Les chiens sont considérés peu à risque pour cette affection qui, malgré tout, peut être mortelle du fait d'une paralysie des muscles respiratoires.

La vaccination est conseillée pour les chiens de chasse, ceux vivant au contact de chevaux, dans les zones rurales, mais aussi les chiens de décombres (la bacille tétanique survit très bien dans la rouille).

La bactérie se propage sous forme de spores qui sont capables de survivre pendant de longues périodes (parfois plusieurs années) dans la terre et les excréments des herbivores. La contamination se fera à l'occasion d'une plaie profonde, anaérobie, par la bacille tétanique.


L'Herpesvirose canine ou CHV (Canine Herpes Virus) :

Maladie infectieuse très répandue due à un virus qui peut entrainer des troubles de la reproduction, l'infertilité, des avortements et une mortalité juvénile importante.

L'Herpesvirose est une maladie d'élevage qui ne concerne quasiment que les chiens vivants en collectivités. Les adultes sont le plus souvent asymptomatiques ce qui rend cette maladie difficile à détecter en amont. La contagion se fait par voie oro-nasale, transplacentaire et vénérienne.

La vaccination ne va pas protéger la mère mais les petits, elle s'effectue entre le 1er jour des chaleurs et jusqu'à 10 jours après la saillie puis un rappel est nécessaire 2 semaines avant la mise-bas. Ce protocole étant à répéter à chaque saillie.


Pour résumer :


Selon que votre chien fasse des balades dans des zones à risque "tiques", qu'il vive en extérieur, qu'il chasse, qu'il soit reproducteur, qu'il vive dans le sud de la France, près de chevaux, qu'il parte en vacances avec vous, etc... votre vétérinaire peut être amené à vous conseiller des vaccins qui lui corresponde. Alors n'hésitez pas à lui en parler !



40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout